Fowzia Duale Virtue

Enfant, à l’école, Fowzia a dû faire face au racisme et à l’ignorance. Aînée d’une fratrie de neuf enfants et seule à être née en Somalie, elle était montrée du doigt par ses camarades d’école de Toronto, au Canada. Elle a caché le racisme dont elle a été victime et n’a commencé, qu’après plusieurs années, à en mesurer l’impact émotionnel.

Fowzia Duale Virtue est née dans une oasis dans le désert de Nooleeyaa Quudhaacley en Somalie. Après avoir fui la guerre civile, Fowzia s’est installée avec sa mère au Canada pour y retrouver son père et d’autres membres de sa famille. Elle a œuvré pendant plusieurs années en tant que travailleuse sociale en province auprès des jeunes et est maintenant en charge d’un projet de prévention et d’intervention contre les gangs « Project Turn Around » au sein des services communautaires de Midaynta.

« Je porte un Hijab, un foulard, et quand j’étais enfant, les gens de ma classe m’appelaient tête de couche. C’était douloureux. »

Fowzia Duale Virtue

Free Resources

Watch more videos

Interview I, part I

Fowzia Duale Virtue explains how she learnt to balance and embrace the identity of her Somali heritage with her experience of being raised in Canada.

Interview I, part II

Fowzia Duale Virtue explains how she learnt to balance and embrace the identity of her Somali heritage with her experience of being raised in Canada.

Interview II, part I

Fowzia Duale Virtue describes the importance of constructing positive narratives for young people to engage with in order to steer them away from radicalisation.

Interview II, part II

Fowzia Duale Virtue describes the importance of constructing positive narratives for young people to engage with in order to steer them away from radicalisation.

Interview III, part I

Fowzia Duale Virtue discusses how she leverages her experiences of being raised in a Somali community in Toronto to support youth who are growing up in the same community.

Interview III, part II

Fowzia Duale Virtue discusses how she leverages her experiences of being raised in a Somali community in Toronto to support youth who are growing up in the same community.