Christianne Boudreau

Christianne Boudreau qui parle de la mort de son fils Damian, qui a été tué alors qu'il luttait pour l'EIIL en Syrie en janvier 2014.

Play Ressources

Entrevues

Entrevue I

Christianne raconte l’enfance de Damian, sa conversion à l’Islam et évoque l’impact positif que le fait d’avoir trouvé une religion avait eu au départ sur sa vie, et les événements qui ont entourés sa possible radicalisation.

Entrevue II

Christianne offre ses conseils aux autres parents concernés par la radicalisation et, grâce au recul qu’elle a maintenant, elle identifie les signes d’avertissement potentiels qui n’avaient pas été vus.

Entrevue III

Christianne révèle l’impact dévastateur des décisions prises par Damian sur elle et sur sa famille, et formule les questions qui sont restées sans réponse après le décès de son fils.

Ressources éducatives

Découvrez l’histoire de Chris et de Damian en utilisant ces ressources éducatives multimédias qui permettent d’examiner plus en profondeur les problèmes qui entourent la radicalisation actuelle des jeunes Canadiens.

Ces ressources ont pour objectif d’aider ceux qui travaillent avec des jeunes à leur faire mieux comprendre les causes et les conséquences de l’extrémisme violent, de leur permettre d’effectuer des choix de vie mieux renseignés ainsi que d’améliorer leurs capacités de pensée critique.

Plus d’informations sur Chris

Après la mort de son fils Damian en Syrie, Christianne Boudreau a plaidé pour que l’on parle du recrutement et de la radicalisation des jeunes à Calgary et dans l’ensemble du Canada. Christianne voulait mettre en lumière la gravité du problème et promouvoir des solutions pour contrer l’influence que les recruteurs bien organisés peuvent avoir sur les jeunes.

Elle a pris contact en France avec une mère qui avait subi le même traumatisme et a rencontré le groupe Hayat Allemagne, qui réseaute avec des ressources communautaires et apporte un soutien pratique aux familles pour les aider dans le processus de déradicalisation. Christianne participe actuellement aux efforts de collecte de fonds visant à créer Hayat Canada et aide également à constituer une organisation internationale de mères dont les enfants ont été la proie de l’extrémisme violent.

Si vous aimez cette histoire, partagez-la avec le monde.